Captures d'empreintes

Je crois qu'il y a tout au long de ce processus, une écriture subtile, profonde et légère, qui sait me parler dans ma langue propre, je veux dire celle intime, secrète. Celle du jardin de l'enfance et celle, beaucoup plus lointaine, de l'enfance de l'humanité…

 

Chaque ouverture de « bundles » est pour moi un cadeau, une jubilation pure parce qu'enfantine. Ça goute les confitures lèchées du bout des doigts au fond des marmites, en cachette ou confortablement installée sur un coin de table, les mûres chipées aux ronces et les cabanes au creux des arbres, petits riens  qui me relient à ma nature première….et c’est bien plus que des empreintes que je capture sur ces bouts d’étoffe, de feutre ou de papier.